Samedi 14:57

Pendant que les linges sèchent sur le balcon en se laissant balancer par le souffle d’un vent tiède je regarde dehors sans réellement savoir ce que mes yeux voient. Mes pensées s’envolaient portées par ce même vent d’été jusqu’à exploser comme une bulle de savon trop fragile pour monter trop haut. C’est plus dur chaque jour. L’absence est un engrais pour la mémoire. Mais la mémoire n’est pas une plante qui pousse quand on l’arrose. La mémoire est un chardon qui plante ses aiguilles partout pour grandir et s’accrocher aux souvenirs qui pourrissent vos journées.

Quand l’issue s’annonce de plus en plus à l’inverse de vos désirs il y a plusieurs façons de l’accueillir. La première est d’encore pleurer sur son sort et maudire le « destin », la vie, les autres, etc. Une autre est de se dire que finalement c’est peut-être le début d’une fin de souffrance et que, comme on dit, « ça va passer, bientôt ça ira mieux. » Une autre encore serait de se lever, se battre et se dire qu’on ne renonce pas. Mais celle-ci serait la plus mauvaise des décisions. Ce serait comme jeter de l’essence dans un feu qui commençait à mourir.

Je dis souvent que les regrets ça ne sert à rien, que ce qui est fait est fait. Pourtant aujourd’hui je regrette. Je regrette de ne pas avoir compris, je regrette de ne pas avoir parlé, je regrette d’être parti, je regrette d’avoir craqué pour les milliers de nuances de bleus de ces yeux. Peut-être qu’un regret c’est une lumière qui s’allume pour vous dire : »Hey ho, rappelles-toi mon vieux. Ne retombe pas dans le panneau. » Oui peut-être.

Heureusement j’ai encore une petite voix (merci à elle d’où qu’elle vienne) qui me dit de me lever et de sortir de chez moi.

Je vais l’écouter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s