L’autre premier jour

On a tous vécu une « première fois« . Il faudrait qu’on apprenne dès notre enfance que ces moments particuliers existes et sont importants.

Il y aurait la naissance, l’enfance, adolescence, etc et les premières fois. On s’y préparerait et on en profiterait.

Mais il y a aussi des premiers jours, des premières fois étranges car douloureuses et en même temps rassurantes ou en tout cas qui marquent différemment. Ma dernière première-fois, premier jour est d’une banalité stupéfiante. Mon premier jour depuis longtemps à me consacrer à me retenir de faire une simple chose, encourager ou essayer d’apporter un petit quelque chose. Première vingt-quatre heures à ne pas rester figé devant des photos comme un lapin pris dans le faisceau des phares d’une voiture.

Toute la journée a été une bataille contre moi même. Ce qui est cool c’est que j’ai gagné. C’est étrange mais on peut perdre contre sois même. Mais j’ai gagné. Alors combien de temps encore ? Le plus possible. Je comprends comme c’est peu agréable de recevoir chaque matin un message qui dit des choses (gentilles) qu’on ne veut pas entendre. Je n’aurai pas pensé que rappeler à quelqu’un que ce quelqu’un(e) est importante et belle pouvait devenir un cauchemar ou un facteur anxiogène. Je comprends maintenant et j’en suis vraiment désolé et gêné.

Donc mon dernier premier jour est passé. Le second passera aussi et ainsi de suite

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s